Votre Assurance Auto à partir de 12€*

Faut-il assurer une voiture de prêt ?

En cas d'accident ou de panne, il est possible que vous ayez besoin d'une voiture de prêt. Ce véhicule peut vous être prêté par un proche, par un garagiste ou par votre assurance. Quoi qu'il en soit, se pose la question de l'assurance dans cette situation. Quels sont les différents types de véhicule de prêt ? Quand êtes-vous assuré pour une voiture de prêt ? Qui paye en cas de sinistre ? Que devez-vous vérifier avant de prendre le volant ? Nous vous répondons.

voiture de courtoisie prêté et assuré

Quels sont les différents types de véhicule de prêt ?

Si vous tombez en panne ou que vous avez un accident et que vous ne pouvez plus utiliser votre véhicule, vous pourriez avoir besoin d'une voiture de prêt. Or, plusieurs personnes et organismes peuvent vous fournir cette dernière, ils sont alors à différencier.

Tout d'abord, il se peut que ce soit un proche qui vous prête une voiture pour vous dépanner.

Si vous amenez votre voiture chez un garagiste, il est fort à parier que ce sera lui qui vous prêtera un véhicule. Si le prêt est compris dans les services du garagiste, on appelle cela un véhicule de courtoisie.

De plus en plus de garages proposent cette solution à leurs clients, notamment pour les prêts de courte durée. Par exemple, vous faites changer vos pneus ou vous faites faire la vidange, mais vous n'avez pas envie d'attendre, le garage peut vous proposer cette solution.

Ce prêt doit être gratuit, le garagiste n'a pas d'obligation de vous le proposer, mais s'il le fait, il ne peut pas vous le faire payer.

Votre assurance auto peut elle aussi prévoir un véhicule de remplacement. Toutefois, cette disposition n'est pas automatique, puisque cela fait partie d'une garantie optionnelle, que vous pouvez ou non ajouter à votre contrat.

Si votre contrat ne prévoit pas cette garantie, sachez que vous pouvez le résilier pour en trouver un autre. Si vous êtes engagé depuis moins d'1 an, vous pouvez résilier à la date d'échéance en respectant un préavis, si cela fait plus d'1 an, vous pouvez résilier quand vous le souhaitez sans justificatif.

↑ Sommaire

Quand êtes-vous assuré pour une voiture de prêt ?

Comme nous venons de le voir, si votre véhicule est inutilisable temporairement, votre garagiste, votre assureur ou un ami peut vous prêter une voiture. En fonction de la situation et des réparations nécessaires, la durée du prêt peut aller de quelques heures à plusieurs jours.

Avant de prendre le volant d'une voiture qui ne vous appartient pas, vous devez absolument savoir si vous êtes assuré. Cela dépend de la personne qui vous prête le véhicule, voici le détail.

Le cas du particulier qui vous prête sa voiture

Pour savoir si vous êtes couvert, c'est le contrat du propriétaire de la voiture que vous devez étudier. En effet, il faut qu'il autorise le prêt de véhicule.

Le prêt de la voiture est généralement autorisé par les assureurs, mais les garanties peuvent être limitées et les franchises augmentées si vous aviez un accident responsable pendant le prêt.

Les sinistres pour lesquels vous êtes couvert dépendent des garanties souscrites par votre ami. S'il est assuré au tiers, vous ne serez couvert que pour les dommages causés à des tiers, mais s'il a une assurance tous risques, les éventuels dommages matériels et corporels seront couverts.

En revanche, si le propriétaire est reconnu comme le conducteur exclusif par le contrat, le prêt est impossible. Si vous bravez cette interdiction en conduisant quand même le véhicule de votre proche, la compagnie pourra refuser d'indemniser les dommages en cas de sinistre responsable.

✍️ À noter : si vous prêtez régulièrement votre voiture à un proche, il est préférable de le désigner comme conducteur secondaire à votre assureur. Ainsi, il sera couvert au même titre que vous.

Aussi, sachez que certains assureurs refusent le prêt de volant aux jeunes conducteurs, car ils manquent d'expérience, ce qui implique trop de risques pour la compagnie.

↑ Sommaire

Le cas du garagiste qui vous prête une voiture

Si votre garagiste décide de vous prêter un véhicule, sachez que celui-ci est assuré, au moins avec une assurance au tiers. Vous profiterez donc de la garantie responsabilité civile pour dédommager les tiers auxquels vous auriez pu causer des torts.

Comme pour la voiture d'un particulier, pour que vous soyez pris en charge pour les dommages causés au véhicule et à vous-même, il faut que le garagiste ait souscrit une formule plus couvrante.

↑ Sommaire

Le cas de l'assurance qui vous prête une voiture

Si votre contrat le prévoit, votre assurance auto peut vous prêter une voiture. Le véhicule de remplacement est en effet une garantie optionnelle, qui n'est donc pas toujours incluse dans les contrats.

En général, si vous avez souscrit une formule intermédiaire ou tous risques vous pouvez en bénéficier. Cette garantie est très intéressante, surtout si votre voiture vous est indispensable pour aller travailler ou pour amener vos enfants à l'école.

La durée du prêt dépend principalement du motif de l'immobilisation de votre véhicule (accident, panne, vol). Cela peut également varier en fonction des modalités prévues par votre contrat.

↑ Sommaire

Qui paye en cas de sinistre avec une voiture de prêt ?

Pour savoir qui paye en cas de sinistre avec une voiture de prêt, il faut distinguer les situations en fonction de votre responsabilité et de la personne ou l'organisme qui vous prête le véhicule.

Pour une voiture prêtée par un particulier

Si vous conduisez une voiture qu'un proche vous a prêtée, il faut distinguer 2 situations pour savoir qui paye en cas de sinistre :

  • Vous êtes responsable du sinistre : les dommages sur la voiture du tiers et les dommages corporels sont indemnisés par l'assurance du propriétaire de la voiture. Toutefois, une franchise plus élevée pourra être appliquée, selon ce qui est prévu par le contrat.

Si le propriétaire est couvert avec une formule complète (intermédiaire ou tous risques) et qu'une clause autorise le prêt de volant, les dommages matériels sur la voiture et vos dommages corporels peuvent être pris en charge. Toujours avec une majoration possible de la franchise.

  • Vous n'êtes pas responsable du sinistre : dans ce cas, c'est l'assurance du conducteur tiers qui indemnisera les dommages.

En fonction de ce qu'il y a à payer pour les réparations, vous devrez vous arranger avec votre ami pour savoir qui règle.

↑ Sommaire

Pour une voiture prêtée par un garagiste

Comme nous l'avons dit précédemment, la voiture prêtée par votre garagiste doit être assurée au moins au tiers. Ainsi, en cas de sinistre la garantie responsabilité civile du garagiste indemnisera les dégâts corporels et matériels causés aux tiers (autre conducteur, piéton, passagers).

Et ce, même si vous êtes responsable du sinistre. Par contre, si vous voulez être couvert pour les dommages causés à la voiture elle-même, le garagiste doit avoir souscrit une assurance tous risques.

Si ce n'est pas le cas et que vous abîmez la voiture de prêt, vous devrez payer les réparations vous-même. Avant de conduire ce véhicule, vous devez donc bien vous renseigner sur la formule souscrite par le professionnel et sur les franchises applicables en cas de sinistre.

Quoi qu'il en soit, nous vous conseillons de prévenir votre assurance lorsque vous utilisez la voiture de prêt de votre garagiste. Certains assureurs acceptent de transférer les garanties de votre contrat sur le véhicule de prêt pendant la durée d'utilisation. Ainsi, vous pourriez bénéficier de meilleures garanties, à condition que votre compagnie accepte.

↑ Sommaire

Pour une voiture prêtée par votre assurance

Si vous avez souscrit la garantie véhicule de remplacement, sachez que votre assurance s'applique sur ce véhicule pendant toute la durée du prêt. Ainsi, en cas de problème, c'est votre assurance qui vous couvre, on parle de transfert des garanties.

Si vous disposez d'une formule au tiers, seuls les dégâts matériels et corporels occasionnés à des tiers seront indemnisés. Avec une formule intermédiaire, vous pourrez également être pris en charge en cas de vol ou d'incendie.

Si vous avez choisi une formule tous risques, vous serez pris en charge pour tous les risques précédents, mais aussi pour vos propres dommages physiques et les dégâts matériels sur la voiture.

Toutes les éventuelles garanties optionnelles de votre contrat, telles que l'assistance ou le bris de glace, devront normalement s'appliquer pour la voiture de remplacement.

↑ Sommaire

Quels sont les éléments à vérifier avant d'utiliser une voiture de prêt ?

Avant d'utiliser toute voiture de prêt, il y a certains éléments à vérifier. Tout d'abord, regardez l'état général de la voiture, c'est-à-dire les éventuels impacts, défauts ou marques. Vous pouvez les noter et les prendre en photo, afin que vous ne soyez pas accusé de les avoir causés vous-même.

Pensez également à vérifier la jauge d'essence. D'une part, cela vous évite de risquer de tomber en panne s'il n'y avait pas beaucoup de carburant. D'autre part, si la voiture est prêtée par un garagiste, sachez que vous devez la ramener avec au moins la même quantité d'essence qu'en partant.

Il est alors indispensable de vous souvenir avec quel niveau de carburant vous êtes parti.

Enfin, vous devez étudier le contrat d'assurance du propriétaire de la voiture, sauf bien sûr si c'est un véhicule prêté par votre assurance, puisque c'est le vôtre qui s'applique. Ainsi, vous saurez par quelles garanties vous êtes couvert en cas de sinistre.

✍️ À noter : avant de partir, pensez bien à demander les papiers de la voiture, qui sont primordiaux en cas de contrôle. Si c'est un garagiste qui vous la prête, vous devrez aussi signer un document qui confirme le prêt. Sur celui-ci, vous saurez si c'est un véhicule de courtoisie et que le prêt est gratuit ou si c'est une voiture de remplacement et que son utilisation est payante.

↑ Sommaire

Prêt de véhicule de l'assurance : combien de temps pouvez-vous le garder ?

Si le prêt de véhicule est fait par un particulier, il n'y a pas réellement de limitation de durée. La seule chose à savoir est que si cette voiture vous est souvent prêtée, le propriétaire doit le signaler à son assureur pour vous ajouter au contrat.

En ce qui concerne les voitures mises à disposition par les garagistes, la durée varie en fonction du travail qu'il y a à faire sur votre véhicule. Dans la majorité des cas, la durée du prêt est calquée sur la durée des réparations.

Par contre, si vous bénéficiez d'un véhicule de remplacement fourni par votre assurance, il existe des limitations de durée. C'est le motif d'immobilisation du véhicule qui régit la durée applicable.

En général, les durées maximales sont les suivantes :

  • 40 jours en cas de vol ;
  • 14 jours en cas d'accident ;
  • 7 jours en cas de panne.

Bien sûr, ces durées peuvent varier d'une compagnie à une autre. C'est pourquoi, il est indispensable de vérifier les délais prévus par votre contrat dans les conditions générales et particulières de ce dernier.

↑ Sommaire 

Alexandre Lamour
Publié le 04/03/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Votre Assurance Auto à partir de 12€* 👍