Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt

Tout savoir sur l’assurance deces lors d’un pret immobilier

Si vous avez emprunté une grosse somme d'argent à un établissement, il est préférable d'envisager une assurance décès. C'est notamment le cas courant pour un prêt immobilier. Pourquoi est-il si important d'en avoir ? Et comment fonctionne cette assurance ? Nous allons vous en parler en détail dans cet article.

credit assurance deces

Qu'est-ce qu'une assurance décès pour prêt immobilier ?

Avez-vous emprunté en vue d'un investissement immobilier une somme de 2 500 euros à la banque de votre quartier ? Pour surveiller votre avenir, vous avez dû prendre une assurance décès. Si au cours du remboursement, il vous arrive de décéder d'une mort naturelle, c'est là qu'intervient l'assurance décès.

Comparatif Assurance de Prêt Immobilier : Madame Robert a récupéré 1019.61 € pour la rentrée en passant par ce nouveau simulateur

Celle-ci se chargera de recouvrir la totalité du credit que vous devez à la banque, une fois que votre décès a été déclaré. Ainsi, vous n'aurez pas à endosser la moindre dette jusqu'à votre tombe. Votre prêt sera donc remboursé totalement et votre assurance décès prend fin.

Par ailleurs, ce n'est pas également un choix pour la plupart des établissements de credit. En effet, cela peut faire partie des conditions de la banque en vue de minimiser les risques liés au prêt immobilier.

Le fait de ne pas avoir souscrit à une assurance deces lors d'un prêt immobilier vous fait courir certains risques. Tout d'abord, il se peut tout simplement que votre emprunt ne soit pas validé. En effet, comme il a été dit plus haut, c'est une condition impérative pour un pret dans certains établissements. Par ailleurs, vous mettez également vos proches face à un danger financier. Si vous n'avez pas d'assurance deces, ce sera votre famille qui doit rembourser votre dette, jusqu'au dernier centime.

Quelles sont les conditions qui régissent une assurance décès ?

Cette assurance connaît également quelques conditions au niveau de la cause du décès, pour prendre en compte le recouvrement des dettes. Tout d'abord, il faut que l'emprunteur ne soit pas mort d'un suicide. C'est une mort voulue et programmée, notamment pour des raisons qui peuvent être liées à l'emprunt.

Ensuite, le décès ne doit pas avoir lieu à l'issue d'une activité à risque. C'est en effet l'emprunteur qui a mis volontairement sa vie en danger. Enfin, il y a des risques exclus par l'assureur, en fonction de l'état de santé de l'emprunteur. En effet, s'il est atteint d'un cancer en phase terminale par exemple, ce ne sera pas rentable de lui octroyer une assurance décès.

Voilà, vous avez là toutes les conditions préalables à une souscription d'une assurance décès. N'oubliez surtout pas, c'est une étape incontournable si vous voulez contracter un pret immobilier.

Comparez les meilleures assurances de prêt en 2 minutes :

La rédaction Itandi
06/10/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt 👍