Votre Assurance Auto à partir de 12€*

Distance de freinage : Comment la calculer ?

Lors de l'apprentissage théorique de la conduite, les notions de distance d'arrêt, de réaction et de freinage sont très importantes. Elles doivent être connues pour obtenir l'examen du code de la route, mais aussi tout simplement pour conduire en sécurité. De nombreuses situations peuvent en effet vous demander de faire un freinage d'urgence. Dans ce cas, il est important de connaître la distance de freinage. Alors qu'est-ce qui influe sur cette distance ? Comment la calculer ? Nous vous répondons.

voiture qui freine sur une longue distance

Distance de freinage : qu'est-ce que c'est ?

La distance de freinage correspond à la distance parcourue par un véhicule entre le moment où le conducteur freine et l'arrêt total. C'est une notion essentielle du code de la route, puisqu'elle peut être à l'origine d'un accident.

En effet, la distance de freinage peut être rallongée si les pneus du véhicule sont usés ou si vous roulez à une vitesse élevée. C'est pourquoi, il est important de connaître tous les facteurs qui influencent cette distance, afin d'éviter de la rallonger.

En principe, des distances de sécurité doivent être respectées entre les véhicules. Celle-ci est calculée de sorte qu'en fonction de la vitesse la distance de freinage soit plus courte que la distance avec le véhicule qui vous précède. Ainsi, les collisions sont censées être évitées.

Toutefois, si vous ne respectez pas les limitations de vitesse ou la distance de sécurité et que votre distance de freinage est supérieure à celle-ci, la collision est presque inévitable.

🚨 Important : la distance de freinage est souvent confondue avec la distance d'arrêt. Cette dernière est en réalité le cumul de la distance de réaction et de la distance de freinage. Elle correspond donc à la distance parcourue pendant le temps de réaction, soit environ 1 seconde et pendant le temps de freinage.

La distance de réaction n'est pas toujours d'1 seconde. En effet, certains facteurs peuvent l'allonger, tels que l'alcool, le téléphone, les stupéfiants ou la fatigue.

↑ Sommaire

Quels sont les éléments qui influent sur la distance de freinage ?

La distance de freinage peut être modifiée par plusieurs éléments. Elle est en effet définie par plusieurs facteurs, qui sont les suivants :

  • L'état des pneus : s'ils sont usés, la distance de freinage est allongée ;
  • La vitesse : c'est le critère le plus important dans le calcul de cette distance. Plus la vitesse est élevée, plus la distance de freinage augmente. En doublant votre vitesse, vous multipliez par 4 la distance de freinage ;
  • L'état des amortisseurs : ils conditionnent directement le freinage, puisque des amortisseurs en mauvais état diminuent le niveau d'adhérence du véhicule sur la route ;
  • Le poids : plus vous avez un véhicule lourd, plus la distance de freinage est allongée. Le poids influe en effet sur l'énergie cinétique. De ce fait, pour un poids lourd la distance de freinage n'est pas la même que pour un véhicule léger ;
  • L'état des freins : bien entendu, si vous roulez avec des freins usés, votre distance de freinage sera allongée ;
  • Le niveau d'adhérence de la route : il est directement conditionné par le temps. Si le temps est sec, le niveau d'adhérence est meilleur que par temps de pluie, verglas ou neige et la distance de freinage est alors moins élevée.

Au-delà de ces éléments, l'état de la chaussée et les conditions de circulation peuvent également influer sur la distance de freinage. Elle sera réduite sur une chaussée en bon état avec des conditions de circulation normales, alors qu'elle augmentera sur une route abîmée et des conditions difficiles de circulation.

↑ Sommaire

Comment calculer la distance de freinage ?

Comme nous venons de le voir, la distance de freinage d'un véhicule dépend de nombreux facteurs. La vitesse est alors l'un des plus importants avec le poids du véhicule. Plus la vitesse est élevée, plus la distance de freinage est grande, ce qui augmente la distance d'arrêt.

Le calcul de cette distance est très simple, puisqu'il suffit de soustraire la distance de réaction à la distance d'arrêt. De manière concrète, cela donne :

Distance d'arrêt - distance de réaction = distance de freinage.

Des distances moyennes sont données pour avoir une idée de la distance de freinage en fonction de la vitesse :

  • Un véhicule qui roule à 50 km/h : environ 14 mètres ;
  • Un véhicule qui roule à 90 km/h : environ 45 mètres ;
  • Un véhicule qui roule à 110 km/h : environ 68 mètres ;
  • Un véhicule qui roule à 130 km/h : environ 93 mètres.

En réalité, la distance d'arrêt est la plus importante, puisque c'est elle qui détermine la distance à parcourir avant l'arrêt total du véhicule. Pour la connaître, il faut donc ajouter la distance de réaction à la distance de freinage.

Pour calculer plus simplement la distance d'arrêt, il vous suffit de multiplier le ou les chiffres des dizaines de la vitesse à laquelle vous circulez par eux-même.

Par exemple, si vous circulez à 50 km/h, la distance d'arrêt sera d'environ 25 mètres. À 90km/h, elle sera d'environ 81 mètres, à 110 km/h de 121 mètres et à 130 km/h de 169 mètres.

✍️ À noter : lorsque vous conduisez, essayez toujours de faire attention à ce que la distance de sécurité soit supérieure à la distance d'arrêt, afin d'éviter une collision en cas de freinage d'urgence.

Bien qu'il existe des distances réglementaires, pour calculer simplement la distance de sécurité optimale, multipliez le chiffre des dizaines de votre vitesse par 6. Voici quelques exemples :

Vitesse

Distance réglementaire

Distance estimée par le calcul

50 km/h

26 mètres

30 mètres

(5 x 6)

90 km/h

50 mètres

54 mètres

(9 x 6)

110 km/h

62 mètres

66 mètres

(11 x 6)

130 km/h

73 mètres

78 mètres

(13 x 6)

↑ Sommaire

Temps de pluie : quel impact sur la distance de freinage ?

Lorsque vous circulez par temps de pluie, vous devez être beaucoup plus vigilant, car la distance de freinage et la distance d'arrêt sont plus élevées. En moyenne, on estime que la distance de freinage double et que la distance d'arrêt est multipliée par 1,5.

Cet aspect est simplement dû au fait que l'adhérence des pneus sur la route est diminuée de moitié par temps de pluie.

En fonction du temps, la distance de freinage ne sera donc pas la même. Ci-dessous, vous trouverez un comparatif des distances parcourues pendant le freinage jusqu'à l'arrêt du véhicule, en fonction des conditions climatiques.

Conditions climatiques

Vitesse

Distance de freinage

Distance d'arrêt

Temps sec

50 km/h

14 mètres

25 mètres

Temps de pluie

28 mètres

37,5 mètres

Temps sec

90 km/h

45 mètres

81 mètres

Temps de pluie

90 mètres

121,5 mètres

Temps sec

110 km/h

68 mètres

121 mètres

Temps de pluie

136 mètres

181,5 mètres

Temps sec

130 km/h

93 mètres

169 mètres

Temps de pluie

186 mètres

253,5 mètres

Comme vous pouvez le constater, la distance de freinage et la distance d'arrêt sont largement augmentées par temps de pluie, notamment lorsque vous circulez par temps de pluie.

C'est pour cette raison que sur l'autoroute, la limitation de vitesse est abaissée à 110 km/h par temps de pluie. Ainsi, par rapport à 130 km/h, la distance de freinage est réduite de 50 mètres et la distance d'arrêt de 72 mètres.

En tout temps, mais encore plus par temps de pluie, il est primordial de respecter les distances de sécurité. Si les conditions climatiques ne sont pas bonnes (pluie, neige, verglas), il est alors préférable de réduire votre vitesse pour augmenter la distance entre votre véhicule et celui qui vous précède.

🚨 Attention : si la distance de sécurité n'est pas respectée, vous encourez une amende de 135 € et un retrait de 3 points sur votre permis.

↑ Sommaire

L'ABS peut-il réduire la distance de freinage ?

Le système anti-blocage des roues, plus communément appelé ABS, est conçu pour éviter que les roues ne se bloquent en cas de freinage intense. Cela permet au véhicule de conserver son adhérence à la route et ainsi le conducteur peut avoir plus de contrôle sur ce dernier.

Il n'a pas réellement d'impact sur la distance de freinage. En réalité, par temps sec, il limite seulement les dégâts. Avant qu'il y ait l'ABS, les roues se bloquaient automatiquement lors d'un freinage d'urgence, ce qui empêchait le conducteur de contrôler correctement le véhicule et provoquait un dérapage.

En revanche, sur une route mouillée, l'efficacité est moins bonne, puisque la distance de freinage pourrait même être augmentée.

↑ Sommaire 

Alexandre Lamour
Publié le 06/05/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Votre Assurance Auto à partir de 12€* 👍