Mutuelle santé, quels enjeux pour les seniors ?

Le rôle d'une mutuelle d'assurance santé est de fournir une couverture à ses membres et surtout à ses adhérents dit assurés en proposant des garanties de remboursement ajustables selon les profils de ses souscripteurs et des secteurs d'activité avec un libre choix des prestations.

souscrire a une mutuelle santé

En effet, notre santé est capitale à nos yeux même si elle a un cout que le régime de base n'arrive plus à supporter ni à satisfaire la demande de ses affiliés du privé ou du public.

C'est pourquoi les mutuelles santé ont investi le marché mettons à la disposition des actifs des couvertures dans le cadre des assurances collectives ou individuelle pour les indépendants et les professions libérales.

Mais qu'en est-il des seniors ? Est-ce que la portabilité sur une mutuelle santé entreprise vous permet de bénéficier des mêmes tarifs et conditions préférentielles sur les frais de santé ? Et si vous optez pour un nouveau contrat, une nouvelle formule pour senior ?

En effet, rester affilié à la mutuelle de votre ancien employeur représente un atout majeur : cela vous permet de bénéficier de la reconduction des prestations déjà souscrites au même barème. Aucun questionnaire de santé ou délai de carence ne vous sera imposé. Vous êtes entièrement assuré aussi longtemps que vous le souhaitez, et sans limite d'âge.

C'est très intéressant, me diriez-vous ? En fait, il faut explorer la face cachée de "l'iceberg", qui risque de faire exploser votre équilibre budgétaire, votre pension de retraite aura à supporter des cotisations bien qu'au départ sont au même tarif comme souligné ci-haut, mais, réellement ne correspondent plus à votre situation. L'équilibre cotisation - remboursement est à revoir ?

Désormais, il faut que vous enleviez la casquette du salarié ou simplement d'une personne active, vous êtes un senior, vous avez plus de 65 ans, les séjours à l'hôpital sont plus nombreux et toutes charges quelle que soit sa nature sera supportée par votre pension retraite. C'est-à-dire que vous allez s'acquitter de la part payée auparavant par votre employeur (c'est pareil, même si vous étiez un chef d'entreprise.). Bref, votre cotisation est dédoublée.

Zoom sur les Mutuelles santé senior ?

Le constat est fait, la retraite est une nouvelle étape dans la vie des seniors, un cycle qui ramène des changements dans le mode vie des retraités, à commencer par la gestion des dépenses de santé, car avec l'âge, ils vont augmenter alors que vos ressources financières baissent.

Souscrire à une mutuelle santé coûte-t-il cher à votre portefeuille ?

On renégocie 345.43 € par an sur votre Complémentaire Santé

De toute évidence, du fonctionnaire au salarié privé, votre profil est déterminant dans le choix d'une mutuelle santé senior, et logiquement les couts qui en découlent.

Commençons par les seniors ex-fonctionnaires de l'état qui ont bénéficié des services d'une mutuelle référencée qui l'ont dû payer plus cher des années durant l'exercice de leurs fonctions. Nous les conseillons de conserver la leur puisqu'elle offre à la retraite des primes de souscription les moins élevées du secteur.

En revanche, pour ceux qui n'ont pas bénéficié d'une mutuelle référencée et les seniors du privé, la démarche est toute autre pour souscrire à une mutuelle moins cher.

Partant du fait que la moyenne nationale des tarifs mutuelles seniors est de 199,60 euros par mois, il est nécessaire de faire des comparatifs, sur la base des offres et devis reçus, faire des simulations en ligne à partir des sites internet des Mutuelles santé spéciale senior, consulter les comparateurs d'assurance en ligne et renseigner le formulaire de santé.

Les critères (obligatoires et facultatives) à prendre en compte pour chiffrer le coût d'une mutuelle santé, qui rappelons le, diffère d'une mutuelle à une autre :

1. L'âge au moment de souscrire à votre contrat (vérifier s'il est reconductible au-delà des 65 ans)

2. Les délais de carence

3. Réaliser un bilan de santé, recommandé par votre médecin traitant

4. Mentionner la situation familiale du retraité (En couple, marié(e)Avec enfant à charge)

5. Évaluer le niveau de garantie des :

a. Soins médicaux : (la fréquence des consultations d'un médecin généraliste, s'il y a ou pas des dépassements d'honoraires, le taux de remboursement).

b. Hospitalisation : (la fréquence, le niveau de remboursement, institut public ou privé)

6. Optique : (niveau de remboursement, verre classique, progressive, complexe ...)

7. Soins dentaires : (prothèse, orthodontie, la fréquence de consultation du dentiste)

8. Soins auditifs

9. Le recours aux médecines douces, bien que pour certaines personnes, c'est facultatif, avec l'âge, les cures thermales deviennent fréquentes. Si votre Mutuelle ne le propose pas, il faut le demander et s'assurer du taux de couverture proposé.

10. La prise en charge de l'assistance à domicile

11. La prise en charge des chirurgies oculaire

12. Les primes de fidélisation

13. La disposition géographique du réseau partenaire de la Mutuelle, avec tarifs avantageux

14. Éligibilité à l'aide à la complémentaire santé (dans le cas d'une faible pension de retraite)

En conclusion,

Puisque la santé est un élément sensible, les cotisations des mutuelles santé augmentent, il faut donc anticiper sur le coût de la retraite, comparer et bien comprendre les offres en fonction de vos besoins, pensez à y inclure les protections relatives aux risques les plus graves, évaluer le niveau de confiance du prestataire à sélectionner.

Bonne lecture...

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »

Pour aller plus loin