Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt

Crédit immobilier : quand l’assurance deces vous sauve la mise

L'assurance de prêt immobilier est souvent perçue comme une obligation par les emprunteurs et pourtant elle permet d'assurer la stabilité pour le souscripteur et sa famille ainsi que le remboursement des établissements de crédit en cas de décès.

assurance deces credit immobilier

Ce que peut vous apporter l'assurance deces

Bien qu'à première vue, les premiers bénéficiaires de votre souscription aux assurances sont les créanciers, vous bénéficiez également de la faculté de garantir le paiement de vos dettes s'étalant sur une longue durée et découlant d'un credit immobilier. De cette façon, les successeurs ne deviendront pas les nouveaux débiteurs et les biens ne seront pas hypothéqués.

Cliquez sur ce lien pour gagner 78 euros avant la fin du mois sur votre Assurance de Prêt Immobilier

Comment accéder à cette garantie ?

Les banques exigent que même si vous décidez de ne pas contracter pas avec eux, vous devez trouver un assureur qui garantit tout au moins le deces et l'invalidité. Même les problèmes de santé ne peuvent influer sur votre prérogative à l'accès à cette assurance bien que le taux d'intérêt soit un peu plus élevé.

A la contraction d'un prêt, le risque de décéder est donc obligatoirement couvert mais des conditions doivent être respectées telles que l'obligation de répondre à un questionnaire médical qui considère votre état de santé antécédent et actuel ainsi que celle de votre famille, les traitements que vous prenez et votre état de fumeur, si vous fumez. Ils pourront, grâce à ces détails, évaluer les risques et établir le prix qui est calculé par rapport à la somme que vous empruntez.

Info : La convention AERAS permet à des emprunteurs ayant des soucis de santé de pouvoir disposer tout de même d'une assurance décès credit immobilier. Pour bénéficier de ce service, le plafonnement de votre credit doit aussi s'élever à 320 000 euros et vous devez être âgé tout au plus de 70ans car au-delà, la réalisation du risque est trop élevée.

Possibilité des exclusions

Chaque compagnie peut décider d'exclure des évènements à ne pas couvrir mais en principe, le refus de couvrement est motivé par la mort occasionnée par des risques inutiles ou qui ont pu être évités, celui qui a été provoqué par le prescripteur lui-même sans tenir compte de son intention, ainsi que des situations extérieures en dehors de sa volonté mais dont il a participé comme le cas de la guerre et du terrorisme.

Si, toutefois, vous êtes exposé à des risques importants, vous pouvez faire appel à des compagnies spécialisées qui peuvent accepter de vous assurer avec des surprimes. Vous trouverez ces sociétés sur notre comparateur online.

Comparez les meilleures assurances de prêt en 2 minutes :

La rédaction Itandi
Publié le 26/12/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt 👍