Comparez et économisez sur votre mutuelle

Bien choisir son contrat mutuelle

Souhaitez-vous éviter les lourdes dépenses en matière de soins de santé ? La meilleure solution reste de souscrire à une couverture santé. Effectivement, la Sécurité sociale ne prend en charge qu'une légère partie des frais des traitements médicaux et d'hospitalisation. Il est donc hors de question d'omettre sa santé, faute de budget. Voici donc quelques astuces qui vous aideront à cerner les éventuels pièges et trouver facilement le bon contrat mutuelle.

contrat mutuelle

Caractéristiques de ce document

Votre contrat est constitué des conditions générales et spécifiques. Elles fournissent les détails concernant l'assurance-santé et l'assuré. L'assureur utilise ces données pour vous renseigner sur les garanties fournies et répondant à vos attentes ainsi qu'à votre budget. Des conditions sur-mesure à votre cas y sont donc mentionnées. Après lecture des conditions, vous pouvez procéder à la signature du document.

L'assureur y mettra en exergue vos informations basiques incluant vos coordonnées, votre âge, votre date de naissance et votre numéro de Sécurité sociale. D'ailleurs, le calcul de vos cotisations mensuelles s'effectuera en fonction de ces données. Vos primes y seront également mentionnées.

Economisez en moyenne 408.53 euros / an sur votre devis Mutuelle de Santé

Le document vous tient également au courant de vos ayants droit tout en mettant à votre disposition un tableau de garanties choisies. Il rappelle aussi le tarif de votre cotisation par mois ainsi que les taxes et les éventuelles contributions. Sans doute, les dates de prélèvement y sont mentionnées.

Votre assureur ne négligera pas non plus les conditions générales. Elles résument les principaux articles régissant l'assurance-santé ainsi que les modalités qui s'appliquent à tous les souscripteurs. Vous trouverez sur cette partie des informations et règles complètes pour réaliser votre rêve de résilier votre assurance-santé ou de demander une augmentation de la prime.

Cerner les conditions particulières imposées

Chaque complémentaire santé doit tenir les assurés au courant des garanties auxquelles ils peuvent profiter. Elles correspondent aussi à un taux de remboursement, ce qui détermine le niveau de couverture. Parmi les domaines pris en charge par les compagnies d'assurance-santé, l'on peut citer l'hospitalisation et les soins courants. Ces derniers regroupent les consultations auprès des généralistes et spécialistes, les médicaments, les analyses en laboratoire, les interventions des infirmiers, etc. Ils incluent également les soins optiques et dentaires. Votre assureur peut ainsi intervenir en cas de correction visuelle, notamment le port de lunettes, de lentilles ou même des opérations de la myopie. L'assureur peut également se charger des frais de l'appareillage, de la parodontologie ou encore de l'orthodontie.

Le document comporte également des détails complets sur les services supplémentaires. Ils peuvent concerner l'assistance médicale, l'analyse de devis, le tiers payant, etc. Sans doute, les garanties indiquées varient selon le niveau de prise en charge attendu. La meilleure solution reste ainsi de procéder à la comparaison des contrats, afin de dénicher l'assureur proposant le rapport qualité/prix.

Un document se distingue encore d'un autre par les franchises et les carences qui y sont définies d'une façon détaillée. En effet, la franchise de couverture correspond aux frais à la charge de l'assuré. La souscription à une mutuelle proposant des franchises vous permet ainsi d'éviter les lourdes dépenses dans votre quête d'une bonne santé.

Les délais de carence font également partie des critères à prendre en compte dans son choix de contrat. Pendant cette période, le souscripteur ne peut pas encore jouir de son plein droit. Ce dispositif se propose au profit des assureurs. Il leur permet d'être à l'abri des lourds remboursements pour des contrats qui seront résiliés après quelques semaines de la date de la souscription. Les assurés, quant à eux, feront mieux de choisir un organisme proposant un court délai de stage.

Résilier sa couverture santé à échéance

Chaque souscripteur doit généralement s'engager pour une durée minimum d'une année en tant que membre auprès d'une compagnie d'assurance-santé. Il doit donc attendre cette échéance pour faire une demande de résiliation. Sans devoir fournir aucune explication sur sa décision, l'assuré n'aura qu'à adresser une lettre recommandée à son assureur. Il convient de noter que le préavis indiqué dans le document, notamment sur les parties "conditions générales", doit être respecté.

La loi Chatel de 2008 veut que chaque assuré soit tenu au courant de sa date d'échéance. Elle oblige ainsi les assureurs à envoyer un avis indiquant la date limite pour une éventuelle résiliation de contrats.

Comparez les meilleures mutuelles santé en 2 minutes :

La rédaction Itandi
25/11/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Comparez et économisez sur votre mutuelle 👍