Tout savoir sur votre mutuelle santé

La mutuelle sante ? Qu'est-ce que sait ?

la mutuelle

La mutuel sante ou autrement dit la complémentaire santé est facultative quand s'il ne s'agit pas d'un employé, mais est fortement conseillé si vous souhaitez un meilleur remboursement de tous vos frais de santé. Pour choisir une mutuel santé pas cher, il faut absolument évaluer les besoins réels pour connaître la mutuel santé la plus adaptée.

En effet, une personne âgée n'aura pas les mêmes besoins qu'un jeune couple, cette personne sera plus susceptible de rembourser les frais de santé tels que les hospitalisations, les soins médicaux, les soins d'optique car ses risques sont plus élevés.

Il est alors important de souscrire une assurance qui correspond à votre profil. Par exemple si vous êtes nombreux chez vous, avec plusieurs enfants, il est recommandé de souscrire une mutuelle familiale. Il est impératif de prendre également en considération les ayants-droit, c'est-à-dire si les membres de la famille sont eux aussi assurés.

La mutuelle est alors primordiale pour protéger votre santé et celle de vos proches.

En revanche, depuis 2016, la mutuelle santé est obligatoire quand vous êtes salarié d'un secteur privé, que ce soit pour une association ou pour une entreprise. L'employeur est donc dans l'obligation de proposer une complémentaire santé à tous ses salariés en complément de l'assurance maladie.

Cette complémentaire santé permet de vous couvrir en cas de problème de santé ou d'accident (le problème de santé n'est pas obligé d'être due à son activité professionnelle).

Concernant le remboursement des frais de santé, l'employeur a pour obligation de rembourser 50% des frais de cotisations et le salarié le pourcentage restant (c'est-à-dire 50%). En revanche, si l'employeur le désire, il est tout à fait possible que la prise en charge du taux de remboursement est de 100%.

Nous renégocions 401 € par an sur votre comparatif Assurance Santé

Vous souhaitez profiter des meilleures offres et une très large gamme de services ? Itandi vous propose d'utiliser son comparateur afin de vous faciliter la tâche.

Il faut savoir qu'une loi a été mise en place afin d'inclure un panier minimum de soins en fonction du niveau minimal de garanties.

4 choses sont à prendre en compte concernant le niveau minimal de garanties :

- Le remboursement intégral du ticket modérateur pour les consultations remboursées par la sécurité sociale

Le ticket modérateur est la partie qui reste à payer une fois que l'assurance maladie a remboursé sa part.

Le ticket modérateur, appelé TM est également pris en charge si vous bénéficiez de la CMUC et de l'ACS

- Le remboursement des soins optiques (le remboursement peut être différent s'il s'agit d'un adulte ou d'un enfant, la plupart du temps les assurances offre le remboursement à l'année pour les enfants, et une fois tous les deux ans pour les adultes).

- Le remboursement des soins dentaires (qui doit être de 125% minimum du tarif pratiqué par la sécurité sociale).

- Aucune limite de temps n'est appliquée concernant les forfaits journaliers lors d'une hospitalisation.

Pour résumer, la loi ANI a été mise en place depuis le 1 er Janvier 20016 et qui obligent alors toutes les entreprises, que ce soit PME, TPE ou autres de proposer une couverture complémentaire santé à leurs salariés en complément de l'assurance maladie.

Pour le cas du travailleur non salarié, cette loi n'est pas obligatoire. Le salarié n'est donc pas obligé de souscrire une mutuel santé s'il a déjà souscrit une mutuel santé, s'il bénéficie d'une mutuelle an tant qu'ayant droit, s'il bénéficie de l'ACS ou de la CMUC (couverture maladie universelle et complémentaire), s'il est en CDD ou apprenti.

Attention : si le salarié n'est pas bénéficiaire, il ne pourra pas refuser la complémentaire santé proposée par l'employeur.

Pour être bénéficiaire de la CMUC, il faut résider en France de manière régulière, ne pas disposer d'un autre droit concernant l'assurance maladie, et de ne pas avoir un revenu fiscal dépassant les 9020 euros.

La CMUC prend en charge les frais qui ne sont pas couverts par l'assurance maladie, elle permet alors de bénéficier d'une prise en charge à 100% des frais de santé.

De plus, les médecins et spécialistes ne peuvent pas faire de dépassements d'honoraires pour les personnes bénéficiant de la CMUC.

Pour rappel : Itandi vous propose des partenaires qualifiés et spécialisés, avec des garanties sur mesure (soins d'optique, soins dentaires, hospitalisations...) et des articles pour tout savoir, avec des conseils personnalisés.

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »

Pour aller plus loin